samedi 7 décembre 2019

Landing Asie

Après quelques frayeurs dues aux grèves me voilà parti et déjà arrivé. Marseille soleil, Singapour hier pluie et Bali aujourd'hui touffeur tropicale.
Une nuit à Singapour, immense temple de la consommation qui pour noël prend des proportions invraisemblable.
Ce que l'on appelle pompeusement le jet lag n'est autre que Chronos mangeant ses enfants, c'est vrai que cela fait un peu mal ... aux yeux. A croire que les grecs avaient découvert les effets des transports aériens avant l'heure.
Aussi ce dimanche je bulle, j'attends Elisabeth Cecchi qui arrive ce soir, et alors commencera l'aventure masques et traditions.
Pour l'heure je médite sur les effets du départ. La rupture du quotidien, de l'habitude, le balancement dans l'incertain. Mélange d'anxiété ,de curiosité et de surprise. La découverte de l'inconnu ne se fait jamais sans peur, suspendue à d'infimes signes de fragiles repaires comme le téléphone  ou le wifi qui nous tiennent à leur merci.


vendredi 29 novembre 2019

Bonjour,
Je teste le blog sur le petit ordinateur que je vais utiliser à Bali.
le voyage se prépare sans difficulté majeure. j'emmène deux masques neutres que je vais laisser à Singapour afin qu'ils travaillent avec les élèves du lycée Français.
J'arrive à Bali le 8 décembre et commence par assister à des cérémonies le 10 je vous en rendrez compte le lendemain.

1er arrêt à Singapour
 A bientôt 

mercredi 3 février 2016

JEU DE MASQUE pourquoi pas un STAGE ?


« Le masque est une discipline de base et devrait constituer la formation première de l’acteur, car le masque est un  allié qui libère lacteur de son ego. Jouer le masque est certes une tâche athlétique pour le corps, l’imagination, le cœur et pourtant nous pouvons tous exceller dans cet exercice. «Trouver» son masque est déjà être dans le personnage et se trouver soi même.

Je propose des stages dans le monde entier  (en français ou en anglais ) sur la formation du comédien par le masque. Si vous êtes intéressé il suffit de réunir un groupe amateur ou professionnel entre 10 et 15 personnes pour que je vienne animer un WE ou une semaine de stage, voire plus si vous souhaitez une réalisation à la clé. 

Les stages se déclinent en trois temps :

        I- L'art du mouvement et du silence

        II- le jeu masqué : ses contraintes et ses richesses

        III- l'improvisation à partir des personnages engendrés par les masques.

                   -I-        le mouvement du silence

Le corps en mouvement est langage qui raconte au delà des mots.
Nos actions, notre gestuelle, nos déplacements traduisent nos tensions, nos impatiences, nos émotions.par le jeu de la décomposition de la recompositions des gestes, des actions l'acteur prend conscience de son corps en mouvement et maitrise avec plus de précision l'expression de son personnage.


                  -II-        le jeu masqué

Derrière le masque le corps parle. La perte des expressions du visage redonne au corps sa place primordiale. Le masque développe la relation à l’espace, apprend à agrandir les gestes , les attitudes et sensibilise au corps collectif qu’est le chœur.


                    -III-        l'improvisation


L’approche du masque est toujours « une première fois », aussi tous sont égaux : comédiens professionnels et amateurs, l’âge et l’expérience  ne confèrent aucune supériorité  car c’est la soumission de l’ego au masque qui va fasciner le spectateur, et non la virtuosité du comédien.


Les  exercices font appel à deux, trois personnes ou plus et dure un temps très court de 3 à 5mn. Pendant qu’un groupe joue les autres observent  et après  chaque exercice suit une réflexion sur le jeu. Ainsi chaque exercice est joué par tout le monde chacun  ayant l’expérience de l'acteur et du spectateur. Car pour jouer un masque , il est intéressant de l'avoir vu de l'extérieur.
-        
-       les premiers exercices portent sur la présence en scène avec le masque neutre.
-         
-         ensuite nous travaillerons le rapport à l’espace scénique et le rapport au partenaire qui crée la tension dramatique.
-         

-        Enfin avec des masques de caractère nous aborderons la construction du personnage et enfin si le temps le permet nous toucherons la transmission des émotions.

           

Lavantage du théâtre est que malgré sa rigueur de travail il  reste toujours un exercice ludique pour les participants.

Me contacter  pour : renseignements, dates, tarifs, conditions...   mail : rochec56@yahoo.com ou  tel. : 06 76 33 41 49
N"hésitez pas...

mercredi 11 novembre 2015

masques Nô à KYOTO

Le berceau du théâtre Nô est a Kyoto depuis l'origine au début des années 1400, Zéami favori du pouvoir de l'époque a créé cette forme de théâtre raffiné et précis pour les gens de la cour.
Depuis cette époque la pratique du théâtre nô se perpétue de père en fils sans interruption.
J'ai eu la chance de voir le premier théâtre qui a vu naître cette forme d'art unique , la scène conçue comme un monde à part est séparée du public par une mer de gravier bien qu'en plein air elle est recouverte d'une toiture à environ dix mètres les spectateurs sont eux aussi à l'abri assis sur des coussins. les représentations durent généralement la journée entière mais entre chaque pièce d'une heure environ des interludes dansés, chantés ou joués de façon comique (le kiogen) permettent de tenir la distance.
Il est bien sur interdit de photographier ou filmer par contre j'ai eu une autorisation spéciale pour prendre quelques photos de masques.En voici quelques uns que l'on ne voit pas souvent  dans les ouvrages sur le Nô :













mercredi 16 septembre 2015

J'ai délaissé mon Blog dédié aux masques depuis quelques mois car de nouvelles aventures m'ont emmené en Corée du sud  aussi je vous invite à parcourir mon blog de voyage : "claude2015.blogspot.fr " dans lequel vous trouverez quelques articles et vidéos sur le théâtre masqué à Andong.
Je me rend la semaine prochaine dans cette ville pour jouer au festival de Mask-Dance traditionnel, j'y animerai un stage et participerai avec une "performance de rue" " le semeur d'étoiles" .
J'espère faire des photos et vidéos intéressantes car ce festival est ouvert à de nombreuses compagnies traditionnelles de tout le sud est asiatique.
Le festival commence le 25 septembre est édite un site qui peut vous intéresser  
www. maskdance.com 

vendredi 26 juin 2015

Le rêve du clown

De mon voyage en Corée j'ai ramené une belle collection de photos sur les masques coréens mais surtout j'ai eu la chance de me faire inviter au festival d'Andong au mois de septembre j'y pratiquerai ma performance :<< Le semeur d'étoiles>> Je prépare également un petit module imposé par le festival sur le thème : le REVE DU CLOWN aussi je viens de créer un masque à cet effet et je me met au travail pour trouver un rêve !

A vrai dire j'ai crée deux masques  je verrai quel est le plus efficace.
 j'avais tout d'abord pensé à faire partir l'oncle Albert mais il est trop bavard et surtout ne connais pas le coréen.